guide social trading
28 November, 2020

 Comment devenir un expert du trading social ?

Devenir expert du trading social n’est pas toujours chose difficile comme certains en pensent. Déjà, le trading social peut se définir comme une pratique récurrente des investisseurs financiers se fondant à travers leurs décisions relatives aux infos financières produites par les utilisateurs. En effet, c’est un travail qui requiert certains critères au préalable à disposer et à maîtriser pour être à la hauteur. Reste à savoir comment en devenir un ?

 Comprendre les différents types de métiers

En premier lieu, les métiers d’un expert du trading social, dont ceux présentés ici,  peuvent se repartir en 3 grandes catégories : l’expert en compte clients, l’expert en compte de la société et celui pour son propre compte. En principe, il travaille dans les institutions financières et assume généralement les ordres d’achat et vente pour le compte client de la société. Ici, il n’y a aucun risque d’immiscer sur le marché de la société étant donné que les risques sont supportés par son client. En revanche, l’expert  pour son propre compte est rare dans le cadre des institutions financières. C’est un risque qui peut influer lourdement sur le marché au compte de la société.

En second lieu, quelques exemples de poste attribués aux experts en trading social sont à votre disposition: l’assistant Trader, le Sales Trader… Dans le premier cas, il faut s’attendre à gérer les portefeuilles-produits, à mettre à jour le système du marché, à faire des rapports liés au résultat du trading social, à développer les outils de base et ceux servant à la décision à prendre pour le Trading social, à mesurer les risques, à définir les formes d’arbitrage possible, à effectuer le suivi des opérations, à améliorer les outils de suivi des risques, et à numériser et automatiser les tâches… Par contre, dans le second cas, dominer la gestion des opérations, prendre des décisions relatives au marché, réaliser des cotations, gérer les portefeuilles et le marché interbancaire,  suivre régulièrement le marché, traiter régulièrement avec les clients et développer de nouveaux marchés dérivés…

 Comprendre les fondamentaux en trading social ?

Voici quelques règles de trading social à favoriser. Il faut se préparer à d’éventuelles pertes et stress au cours du travail. Pour ce faire, maîtriser ses émotions lors du trading et réduire les pertes (à hauteur de 2 pourcent) via le money management ou le stop-loss, fixer également les ordres du stop-loss pour éviter les échecs, éviter de compenser ladite perte et trader suivant un signal de trading convenable à votre stratégie.

Voici également les  principes de base à dompter lorsque vous travaillez dans le cadre du trading social. Il faut privilégier les procédures relatives aux fonds qui sont gérés par un gestionnaire. Aux prix du marché qui suit la situation en temps réel. Aux mouvements du prix car la paire de devises est affectée aux prix lui-même.

Profil d’un bon expert en trading social

L’expert doit faire preuve d’un long parcours de grand combattant pour assumer de telle responsabilité et bien comprendre ce métier.

Premièrement, et techniquement, un expert en trading social doit disposer au préalable d’une certaine compétence. Il ou elle doit bien conquérir le système du marché financier ainsi que le fonctionnement des multiples produits proposés tels que les obligations convertibles, les swaps, les futures… Idem sur la connaissance du domaine de développement.

En second lieu, personnellement, il doit être rigoureux, dynamique, et avoir l’esprit d’équipe, de synthèse, d’analyse, d’adaptation, d’écoute, etc. Posséder la capacité de gestion du stress, et l’autonomie et ce, tout en parlant couramment la langue anglaise tout comme la langue française.

En troisième lieu, la nécessité de certains parcours académiques suffisants. A ce titre, il devrait être formé dans des instituts professionnels en la matière ou avoir été diplômé dans des Ecoles de commerce ou d’ingénierie. Si auparavant ce métier est une affaire de maîtrise de la bourse physique, de nos jours c’est devenu une affaire numérique, de programmation informatique et d’automatisation du trading à haut débit. Ce qui requiert souvent des candidats diplômés de Master en Finance ou Master en Finance de Marché ou Master Ingénieur ou sortant Bac+5 en Ecole de Commerce…

En dernier lieu, concernant le parcours professionnel, une première expérience est vivement souhaitée en tant que stagiaire ou salarié dans des centres professionnels similaires.