edward thorp

Les jeux de hasards sont considérés comme aléatoires. La victoire du joueur se base sur sa chance et son habileté. Dans la plupart des jeux, ces paramètres peuvent contribuer à la victoire. Seulement, dans la Blackjack, il existe une méthode scientifique pour optimiser les chances de victoires du joueur. Cette méthode a été améliorée et perfectionnée par un américain du nom d’Edward Oakley Thorp.

L’homme en question

Edward Oakley Thorp est né le 14 Aout 1932 à Chicago. Formé à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), il démontre des aptitudes dans sa maitrise des probabilités et les mathématiques. Il possède évidemment un diplôme dans ce domaine : un Master de Physique et un Doctorat en Mathématiques de l’UCLA.

Ses domaines étaient les mathématiques et les finances. Il fonda sa propre société d’investissement boursier « Edward O. Thorp & Associates ». Il est le président depuis 1989.

Il s’est aussi mis à écrire des livres. Le titre en français c’est « Battre le croupier : une stratégie gagnante pour le jeu de vingt et un). L’ouvrage connait un grand succès auprès du public. Un véritable best-seller mondial. Mais sa parution ne plut pas à tout le monde. Les casinos paniquent car les stratégies et méthodes dans le livre ont déjà fait leurs preuves.

Les établissements de jeux réagissent et essayent de changer les règles. Leur avantage de gains passait d’environ de 10% (ce qui était très élevé pour les casinos pour un jeu de hasard) à 1% (presque nulle). Ils perdaient de grosses sommes. Mais face à la pression des joueurs, le plus grand changement fut d’ajouter d’autres jeux de cartes dans le sabot. Donc au lieu de jouer avec un seul jeu de de 52 cartes, on pouvait jouer avec plusieurs (8 au maximum) pour tenter de fausser la tactique de comptage des cartes.

A voir aussi : https://blogs.mediapart.fr/erwanmanachparis/blog/200120/edward-o-thorp-de-vegas-wall-street

L’homme qui a battu les casinos

Le livre parut en 1962 est juste un déclencheur dans la renommé d’Edward. C’est surtout grâce à son talent au Blackjack qui lui vient sa célébrité. Il utilisait une technique qui gagnait presque à tous les coups.

Cette stratégie a déjà été appliqué vers la fin des années 50 par Robert Baldwin. Edward Thorp a repris et affiné la technique. Ce n’est pas donc lui l’inventeur du comptage de cartes mais bien Balwin. Thorp a juste contribué à faire connaitre la pratique. Il a fait ses preuves dans les casinos de Las Vegas. Ainsi, Thorp fut reconnu au Blackjack Hall of Fame au Barona Casino, localisé à San Diego, qui est la plus haute distinction pour tout joueur de blackjack. Toutefois à cause de ce titre, ces joueurs s’engagent à ne pas jouer sur les tables du Barona, mais en échange ils bénéficient de repas à vie gratuit.

Outre ses prouesses dans le blackjack, notre homme a aussi mis ses talents de probabilistes sur le marché boursier. Sa fortune actuellement est estimée à plusieurs centaines de millions de dollars. On peut donc constater sa réussite dans le domaine de la probabilité.

La plupart des jeux de hasards sont sûrement en grande partie régie par la chance. Mais avec la science des probabilités, notre mathématicien démontre qu’on peut influencer la chance à son avantage. Aujourd’hui encore plusieurs joueurs utilisent cette méthode dans le blackjack.