Il est beau commeuncamion c’est Joe !

Aujourd’hui c’est pas peu fière que l’on s’entretient avec Joe dit le démonte-pneu !  Joe, c’est le mec derrière le blog mode masculin numéro 1 en France : commeuncamion.com. On le lis depuis un moment chez EDUFrance et si vous vous intéressez ne serait ce qu’un minimum à la mode masculine, vous avez forcément déjà du monter dans son beau camion ! Mais celui qui vous parlera le mieux de Joe, beh c’est Joe.. 

Alors Joe, peux tu te présenter un peu mieux aux lecteurs de EDUFrance ?

Je suis ce qu’on peut appeler aujourd’hui un « vieux routier du web » puisque j’ai commencé à travailler sur ce marché dès la fin de mes études en 2000. Je suis à mon compte depuis 8 ans. J’ai fait partie des premiers blogueurs à vivre de sa passion. Ce qui m’a notamment mené à faire le choix de quitter Paris pour m’installer en bord de mer en Bretagne. Puis de faire évoluer un projet personnel vers un projet d’entreprise…

 

J’ai pu lire que tu avais créé Commeuncamion en 2004, sur un petit coup de tête ? Remontons quelques instants dans le temps. il y à 11 ans ans quand tu as décidé de créer le blog Commeuncamion, qu’elles étaient tes motivations ?

Je souhaitais avant tout comprendre comment fonctionnait un site ! Au-delà de ma formation marketing (école de commerce), j’ai toujours été intéressé également par la partie technique et j’ai abordé le web comme un mécano géant dont je voulais comprendre les différentes composantes. Comme un camion a longtemps été un terrain d’expérimentation pour moi. Qui a évidemment beaucoup évolué depuis ses débuts où j’étais seul !

 

Le nom du blog vient probablement de l’expression « beau comme un camion » mais qu’en est t’il de ce surnom du démonte-pneu ?

J’ai construit Comme un camion autour d’une image virile en opposition à la tendance « metrosexuel » qui était alors la norme en 2004. Et quand je pensais virilité, je pensais à mes années lycée (en banlieue parisienne) où on était tous de jeunes coqs. Quand on parlait de sexe, c’était évidemment avec des mots crus comme « Elle, je lui démonte ses petites pattes arrières ! » Alors ce pseudo est tout simplement une dédicace à ces années lycées qui restent un excellent souvenir. Mais j’étais bien loin d’imaginer alors qu’un jour on me demanderait des explications sur l’origine de ce pseudo 😉

 

Aujourd’hui il me semble que vous êtes 6 à bosser sur la plateforme. Tu es plus adepte des petites équipes plutôt que les grosses rédac ?

Effectivement nous sommes 6 à travailler sur la partie rédactionnelle, ce qui est déjà pas mal ! Je préfère avoir une petite équipe mais extrêmement impliquée dans la vie du site plutôt que de multiplier les intervenants. Romano anime cette équipe et écrit la plupart des articles, Max gère les partenariats et pour ma part je rédige de moins en moins pour me consacrer à la gestion et au développement de la société.

 

Au rythme d’un article / jour. Il y a aussi le forum et la boutique qui ont ouvert. Vis tu aujourd’hui grâce a ta passion pour la mode via ton blog ? Qu’en est t-il de ton équipe ?

Contrairement à d’autres sites qui produisent énormément de contenu, nous ne publions qu’un article par jour en effet. Ce qui est néanmoins ambitieux car la plupart de nos sujets représentent plusieurs heures de travail. On a clairement fait le choix de la qualité et non de la quantité. Je vis de cette passion depuis 2008. Nous sommes aujourd’hui 5 à travailler à temps complet pour Comme un camion. Mais je fais surtout appel à de nombreux prestataires pour plus de flexibilité. On est sur un marché qui nécessite d’évoluer en permanence.

 

interview commeuncamion

 

Peux tu nous donner les chiffres de commeuncamion ?

On a passé un cap important en début d’année avec plus de 500,000 lecteurs sur le mois de janvier. Ce qui fait vraiment plaisir car c’est une popularité qui s’est construit sur plusieurs années. Le CA a également considérablement évolué. Ce qui nous permet déjà d’être sereins concernant l’avenir et de rester indépendants financièrement. On a entièrement refait le site sur nos fonds propres et on continue à le faire évoluer.

 

Comment as tu fait pour monter ton réseau ? Je sais, 11 ans c’est long mais pour en sortir 1er sur ce marché pourtant très saturé, tu dois bien avoir quelques astuces à filer à nos lecteurs entrepreneur du web ?

On a débuté avec un atout de taille qui est d’avoir été les premiers et seuls acteurs sur ce marché des blogs de mode pour homme pendant les 3 premières années. Cela a commencé à évoluer en 2007 avec la création de nouveaux blogs et l’arrivée aussi de magazines masculins importants. Pour rester leader, comme sur tous marchés, il faut être capable de se remettre en cause, d’innover, d’évoluer, et de faire en sorte de garder une longueur d’avance !

 

Maintenant numéro 1, as tu de nouveaux projets concernant commeuncamion ?

Comme tous les medias (et encore plus pour un site indépendant comme le notre), on a connu une baisse importante de nos revenus publicitaires. D’autant plus importante que l’on refuse les formats que l’on juge trop intrusifs. Un chiffre en dit long : la publicité représentait 50% des revenus en 2008 quand j’ai créé ma société. Elle ne représente plus que 8% ! Sans pour autant refuser toute forme de publicité (il y a des créas proposées par certains annonceurs que l’on peut trouver très quali), on continue de faire évoluer notre business model. Principalement avec le développement d’activités e-commerce.

 

Est qu’il y a un message, un coup de gueule ou une petite remarque que tu voudrais faire passer ?

Non c’est la rentrée, c’est cool. On est tous décontractés du slip alors pas de coup de gueule 🙂