Interview avec Rachid du site clavier-arabe.fr

Bonjour la compagnie. Aujourd’hui c’est un site qui pourra vous être bien utile dont l’on va parlé ! Encore plus si vous savez écrire l’arabe … vous avez devinez ? C’est un site pour avoir un clavier arabe gratuitement !

On s’est donc entretenu avec Rachid, le créateur de ce site écriture arabe qui nous en a dit plus.

Interview de l’admin de Clavier-Arabe.fr

EduFrance : Rachid, parlez nous du site clavier-arabe.fr.

R : Le site propose avant tout un outil que l’on peut appeler clavier arabe virtuel gratuit. Effectivement, dans la page d’accueil, le site propose un clavier arabe où vous pouvez écrire des mots et des phrases en arabe.

EduFrance : quelles sont les fonctionnalités proposées ?

R : clavier-arabe.fr vous permet d’écrire des textes en arabe sans que vous ayez à intégrer un clavier arabe dans votre système. Cela vous épargne déjà les démarches parfois rébarbatives que sont les changements de paramètres d’un système, sans parler les mauvaises surprises qu’une fausse manipulation peut vous réserver.

EduFrance : Est-ce qu’il est possible de faire des recherches sur les moteurs de recherche avec clavier-arabe.fr ?

R : oui bien sûr. Il n’y a rien de plus simple. Il vous suffit de mettre le site clavier-arabe.fr dans vos favoris. Ensuite, à chaque fois que vous avez envie de faire une recherche sur internet, vous n’avez qu’à cliquez sur les lettres figurant sur le clavier affiché sur le site. Lorsque que la recherche est enregistré, il ne vous reste plus qu’à cliquez sur « Search in Google » se trouvant à gauche.

EduFrance : dites-nous, qu’est ce qui vous a motivé à lancer le site clavier-arabe.fr ?

R : En regardant autour de moi, j’ai réalisé qu’il n’est pas évident de passer du clavier français au clavier arabe lorsqu’on n’a pas l’habitude de la technologie. J’ai été de nombreuse fois sollicité par des amis et des proches qui souhaitent changer les paramètres de leur PC. Ces gens rencontrent la même galère lorsqu’ils souhaitent revenir au clavier français. C’est à partir de là que j’ai eu l’idée de proposer une solution plus simple, plus facile et plus rapide.