entreprise

Aujourd’hui nous recevons Antoine de CreationEntreprise.eu, il nous explique son parcours et l’histoire de son site.

EduFrance : Bonjour Antoine, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Antoine : Bonjour, vous l’aurez compris je suis Antoine webmaster du site CreationEntreprise.eu. J’ai commencé mon parcours par une école de communication à Paris. J’ai ensuite décidé de me spécialiser en communication web grâce à une école d’ingénieur. J’ai obtenu mon diplôme puis j’ai choisi de créer ma propre boite. A ce moment les informations sur internet concernant la création d’entreprise étaient très pauvres. Je me suis donc lancé et j’ai créé CréationEntreprise.eu pour aider les internautes dans leurs démarches de création.

EduFrance : Quel genre de contenu peux-on trouver sur ce site ?

Antoine : Je publie tout ce à quoi j’aurais aimé avoir accès lors de la création de ma propre entreprise : bonnes adresses, conseils de professionnels, mon avis sur certains outils en ligne… J’ai essayé de suivre de A à Z le parcours par lequel un entrepreneur doit passer et de répondre à toutes les questions qu’il pourrait se poser.

EduFrance : Sur votre site j’ai aussi remarqué la catégorie offshore, pouvez vous nous en parler ?

creationentreprise.eu

Antoine : J’ai dû changer le statut social de ma société l’année dernière et les taxes qui m’ont été imposées étaient énormes. J’ai donc rédigé un article sur cette mésaventure et j’ai décidé de passer mon entreprise en offshore. Je me suis donc rendu à Hong-Kong pour ouvrir ma nouvelle entreprise et depuis je n’ai plus de problèmes. J’ai donc créé ma catégorie Offshore pour guider les internautes dans leurs démarches de création d’entreprise à l’étranger. Je crois d’ailleurs que cette catégorie et devenue en moins de 3 mois la plus consultée du blog. Beaucoup de gens cherchent à créer une entreprise offshore mais très peu savent vraiment comment s’y prendre.

EduFrance : Merci beaucoup Antoine d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions et à bientôt sur EduFrance !

Antoine : Merci à vous de m’avoir proposé cette entrevue et bonne continuation !