Aujourd’hui j’ai le plaisir d’interviewer Anne, l’une des responsables du site formationprothesisteongulaire.org, devenu la référence dans le domaine.

Bonjour Anne, pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous avez créé votre site ?

Avec des amies formatrices et professionnelles en prothèse ongulaire, nous avons créé notre site pour informer les jeunes et les moins jeunes sur le métier, sur la formation et les débouchées possibles.

Vous savez qu’il y a 400 postes de prothésiste ongulaire à pourvoir chaque mois en France mais qu’il y a très peu de candidats alors que le nombre de chômeurs ne cessent d’augmenter. Nous avons pensé qu’il était temps de donner la chance aux femmes (et aux hommes aussi) d’accéder à ce métier en leur donnant le plus d’information possible pour les rassurer et les guider.

prothesiste-ongulaire

Est-ce difficile de devenir prothésiste ongulaire ?

Pas du tout. Vous pouvez obtenir une attestation de formation en moins d’un mois de cours et de pratique. Ensuite, vous pouvez postuler dans n’importe quel salon esthétique ou n’importe quelle boutique d’ongles.

Sur notre site, nous expliquons dans le détail comment choisir sa formation de prothésiste ongulaire, les modules que vous devez valider, les compétences que vous devez acquérir, les stages que vous devez faire…

Pour celles qui ne connaissent pas bien le métier, nous donnons également ses facettes afin que vous ayez toutes les billes en main avant de vous lancer dans une formation.

Qu’avez-vous comme conseils à donner aux personnes intéressées par ce métier ?

Tout d’abord, lisez attentivement tous nos articles sur le sujet. Nous les avons rédigés dans le but de vous aider et avec nos expériences sur le terrain. Vous pouvez également lire la fiche du métier de prothésiste ongulaire sur le site de Pôle Emploi (ici) en complément.

Ensuite, si possible, demandez à passer un petit moment dans un salon d’ongle pour voir comment cela se passe et pour vérifier si vous vous sentez capable de faire ces tâches tous les jours. Cela peut être fait dans le cadre d’un stage d’observation ou de manière informelle si la responsable de la boutique veut bien vous accueillir. Après cette observation, cherchez la formation qui vous convient. Une bonne formation doit durer au moins 3 semaines et doit vous apprendre toutes les techniques ongulaires ainsi que l’hygiène des mains et des pieds. Sachez que vous pouvez vous faire financer la formation par Pôle Emploi ou votre région, à condition que l’école que vous avez choisie soit reconnue par l’état.

Maintenant, toutes les écoles ne se valent pas donc faites attention dans votre choix. Elles sont généralement liées à une marque de produits d’ongles plus ou moins connues dans le métier. Quant au tarif, c’est très variable d’une école à l’autre. Nous vous conseillons de vous renseigner directement sur place et de demander le programme très détaillé avec le nombre d’heures de cours théoriques et de travaux pratiques. C’est comme cela que vous allez pouvoir comparer les formations. Assurez-vous que vous allez pouvoir vous entrainer sur des vraies mains et encore mieux sur des vraies clientes.

Pour finir, vous devez aimer le contact avec les autres. C’est votre rôle de tenir la conversation avec la cliente durant le traitement. Un bon contact détendra la cliente ou la fidélisera en plus de cela.

Merci Anne de nous avoir accordé du temps pour parler de ce métier porteur.

Je vous en prie et merci à vous de vous intéresser à notre site.