Interview Paul de sansordonnance.org

Paul de sansordonnance.org a décidé de tenter l’aventure de la pharmacie en ligne, mais comment y parvenir ? Voyons si son expérience peut vous aider dans le futur !

Bonjour Paul, pourrais-tu nous parler de toi en quelques mots ?

Bonjour Marie, je suis Paul, j’ai 32 ans, j’habite Reims et je suis le fondateur de sansordonnance.org

Comment es-tu arrivé à créer SansOrdonnance.org ? Etais-tu pharmacien de base ?

J’étais et du coup je suis toujours dans le domaine de la pharmacie effectivement. J’ai démarré sansordonnance.org car j’ai commencer à voir le potentiel des pharmacies en ligne il y a quelques années déjà. Ca se fesait dans les pays étrangers, pourquoi pas en France ?

Je suppose qu’il existe certaines modalités, tu ne peux pas vendre des médicaments sans ordonnance comme ça non ?

Tout à fait. La vente de médicaments sans ordonnance n’est pas illégale sur internet du moment où c’est une pharmacie agrée qui les vends.

médicaments sans ordonnance

Je vois, je vois. J’ai également vu que tu ne proposais pas que des médicaments sur ton site, c’est assez intéressant !

Oui, en plus de proposer des médicaments ainsi que les “modes d’emploi”, je propose aussi des fiches sur les différentes maladies associés. Ainsi, si vous êtes malade vous pouvez trouver vos médicaments et si vous êtes sur une page médicament vous pouvez savoir quelle maladie il peut traiter et si c’est vraiment le bon symptôme.

Parlons un peu de l’aspect technique et web. Comment fais-tu face à la concurrence ?

Je n’ai pas trop de concurrence pour le moment mais je pense qu’elle ne tardera pas à apparaitre en masse d’ici quelques années. Je ne suis pas un spécialiste du web, au contraire je me suis lancé il y a seuelement quelques temps dedans. Mais en tant que phamarcien, je pense que j’ai également ce côté qui peut aider les internautes d’un point de vue professionnel. Le contenu est complet, clair et très facilement accessible.

Merci Paul, on te souhaite le meilleur pour sansordonnance.org et une très bonne chance ! N’hésite pas à nous donner de tes nouvelles !